KWELL by Soprano

Une vision. Des valeurs. 5 lettres. Kwell : une marque de streetwear « vraie », populaire et désormais incontournable, à l’image de son créateur, Soprano.

Lancée début 2015 en plein cœur de la cité phocéenne, Kwell naît de l’imagination de l’artiste Soprano, membre des mythiques Psy 4 de la rime et fer de lance de la chanson française contemporaine. Urbaine et moderne, cette marque s’inspire des codes du mouvement hip hop, dont son fondateur est issu, et de l’état d’esprit authentique de sa ville d’origine et de cœur, Marseille. Véritable reflet de sa personnalité, Kwell est autant un clin d’œil à son identité comorienne — signifiant « vrai, sincère » dans la langue de l’archipel — qu’aux valeurs qu’il défend à travers sa musique : prônant la tolérance, l’intégrité et le partage, elle met un point d’honneur à être accessible pour le plus grand nombre, tout en proposant des pièces de qualité, à la pointe des tendances.

Dévoilée il y a à peine 4 ans, la conception de Kwell germe dans l’esprit de son créateur depuis bien plus longtemps. À l’époque de son deuxième album solo « La Colombe » très précisément, pierre angulaire de son parcours artistique. Pour autant, son équipe et lui-même ne se sentent pas encore prêts pour s’implanter durablement sur le marché du textile, et choisissent alors de repousser l’aventure. Quelques années plus tard, tandis que sa carrière solo rencontre un succès triomphal dans le sillon de ses albums « Cosmopolitanie » et « L’Everest », Soprano et ses acolytes passent à l’action. Accompagnés au départ par une équipe déjà opérationnelle dans le secteur du textile, qui assure la mise à disposition de moyens logistiques (outils, showroom, etc.), ils élaborent leurs tout premiers modèles, au cœur de Marseille. Une fois la marque lancée, leurs coupes urbaines et dans l’air du temps rencontrent un succès immédiat et les encouragent à poursuivre en ce sens. Visuellement, les 5 lettres qui composent son logo se voient accompagnées de cette fameuse colombe, qui le suit depuis ses débuts. Elle deviendra par ailleurs le symbole de la marque.

T-shirts, sweats, bonnets, casquettes et autres accessoires : fidèle à sa démarche, Kwell s’attache à proposer des vêtements minutieusement conçus. Mais pour être en adéquation avec son ambition et son discours initial, la marque choisit de miser sur l’accessibilité. « Je fais de la chanson populaire. Je veux que ces gens qui m’écoutent, et dont les moyens sont peut-être limités, soient en mesure d’acheter mes habits », confirme son fondateur. Ainsi, au-delà des magasins de streetwear et autres boutiques en ligne traditionnelles, Kwell a réussi à pénétrer les circuits de la grande distribution grâce aux opérations ponctuelles dans des magasins tels que Gémo, Carrefour, Leclerc ou encore Casino. 

Bien que très jeune, Kwell a déjà parcouru beaucoup de chemin. Pourtant, le meilleur reste à venir. Alors que des collections plus premium et des collaborations de renom sont en cours, un e-shop Kwell a efin vu le jour.  Et si les nouveautés feront bientôt légion, le discours, lui, ne changera pas : « Mon message, c’est de rester fidèle à ce que tu es. De ne pas essayer d’être autre chose que soi-même », rappelle Soprano.

Romain Mazoyer